Nuit noire: souffrance et mal à l'âme

Publié le 2 Octobre 2012


       
                                                               images-feerique-angel-2       
Bonjour à tous,
 
 
Pour être franche, je n'avais pas trop envie d'écrire cet article. Ca fait même plusieurs jours que j'y réfléchis, et que je retourne la question  dans mon cerveau  à me dire j'y vais, j'y vais pas.... Simplement, parce que je n'aime pas parler de souffrance, et encore moins lorsqu'il s'agit de la mienne.
 
 
Pourtant je sens qu'il y a quelque chose qui me pousse à le faire, je ne  sais vraiment pas pour quelle raison, mais je me sens poussée à écrire cet article....peut-être est-ce pour aider quelqu'un , ou peut-être tout simplement pour moi-même,  afin de  me libérer de quelque chose...no idea!  L'expérience m'a appris qu'il fallait mieux suivre son intuition...Donc c'est parti...je parle de mon expérience bien évidemment, chaque nuit noire est différente et est vécue différemment. Le point commun est la souffrance et l'intensité de celle-ci.  Ceci n'est donc que la traduction de mon ressenti et mon interprétation des choses. ( Pour une explication plus globale lire mon autre article:" Gardien du seuil, nuit obscure de l'âme: parcours initiatiques").
 
 
Pendant la nuit noire tout s'écroule. Vous êtes seul face à vous même. Vous êtes encerclé par les Ténèbres: cela peut être  les gens en général, votre environnement, votre travail,  votre famille, votre conjoint, vos collègues, vos voisins, certains amis etc....et  toutes les choses qui vous arrivent seront à chaque fois une véritable épreuve et vous feront énormément souffrir. Vous tomberez de plus en plus bas. Et à chaque fois que vous serez seul, face contre terre, il vous arrivera des évènements qui vous feront tomber encore plus bas (alors que vous pensiez que ce n'était pas possible) et ainsi de suite.
 
 
 Vous vivrez des injustices, on vous attaquera, on vous trahira, on vous humiliera, on portera atteinte à votre dignité, on vous rabaissera de 1000 et une façons. J'ai vécu toutes les formes d'oppression: familiale,  amoureuse , harcèlement à mon domicile par mes voisins, harcèlement moral au travail par mon supérieur hiérarchique, les supérieurs hiérarchiques indirects de mon service et toute la direction de l'entreprise, on m'a mis des bâtons dans les roues pour m'empêcher d'évoluer professionellement, et j'ai eu droit à 2 incorporations ( esprits qui s'invitent dans votre corps et qui refusent d'en sortir).
 
 
 
 Parce bien entendu, vous vivrez également des phénomènes subtils effrayant en parallèle.  Les 2 incorporations ont été ce qu'il y a eu de plus pénible. Mais j'ai également vécu de nombreuses attaques pendant mon sommeil: étranglement, agressions,  je sens qu'on est autour de moi et qu'on me tire les bras et les jambes, le gardien du seuil m'a bien fait flippé aussi, rêves terrifiants, créatures de bas astral qui viennent vous faire peur etc....
 
 
Vous apprendrez au fur et à mesure de l'expérience, que vous êtes votre seul sauveur, et qu'il ne faudra rien attendre de personne.  Certaines personnes  vous apporterons une aide sincère à des moments stratégiques de votre parcours, mais beaucoup d'autres vous tendrons la main pour mieux vous tirer dans leur trou et vous faire chuter.  Vous deviendrez de plus en plus fort et sûr de vous. Vous bâtirez une image de vous beaucoup plus saine et glorieuse que par le passé. Vous vous serez affranchi de toutes vos peurs. Plus rien, ni personne ne vous intimidera.       
 
 
 Vous apprendrez que vous êtes la seule personne sur qui vous devrez compter véritablement et c'est votre confiance en Dieu et en vous-même qui vous aideront à remonter la pente.  Vous apprendrez que tout vient de l'intérieur, y compris votre capacité à être heureux. La souffrance vient du fait que l'on pense que les choses devraient être différentes, et que l'amour vient de l'extérieur. A partir du moment où vous les accepterez telles qu'elles sont, aussi difficiles soient-elles, et que vous commencerez à vous donner de l'amour à vous-même,  la souffrance commencera à s'atténuer.
 
L'intensité de la souffrance va présenter tous les degrés, depuis l’anodin négligeable, jusqu’à l’atroce insupportable. En même temps que l’intensité, deux autres facteurs  vont entrer en considération, à savoir la durée et la fréquence de la douleur . Pour ma part, cela a atteint de tels sommets, que je n'avais plus une seconde de répit. Certains soirs, je restais  allongée des heures sur mon canapé à ressentir une douleur tellement abominable, que je la ressentais de manière physique au niveau du plexus solaire.  Je n'avais qu'une envie: que cela s'arrête. C'était comme si je mourrais à chaque respiration. J'avais l'impression de souffrir 1000 morts, c'était absolument insupportable Au pire des moments cela à duré une semaine entière avec une force et un intensité qui ne me lâchait pas de la journée. Quoi que je fasse, où que je sois, cette douleur lancinante ne me quittait pas.
 
Beaucoup de personnes vivant des nuits noires vont avoir des pensées suicidaires. Ne pouvant plus supporter autant de douleur et de mal-être, ils vont avoir envie d'en finir avec la Vie. Par chance, je n'ai jamais eu envie de me suicider. J'ai fait une dépression, même deux mais je ne m'en rendais pas compte. J'avais mal, je souffrais, je restais dans le noir une bonne partie de la journée, des fois je restais dans mon lit plusieurs jours d'affilés, mais je croyais que c'était juste une petite déprime et que ça allait aller mieux lol, pfff tu parles mdr j'étais en pleine dépression!
 
 Durant ma nuit noire ( qui a duré 4 ans = 100 ans lorsqu'on la vit), j'ai eu deux chocs émotionnels, à environ un an d'intervalle. Le dernier  datant de quelques mois. Le choc émotionnel, c'est comme un marasme. C'est un tremblement de terre émotionnel tellement violent, qu'il  secoue et transperce non seulement tous vos corps subtils, mais également votre corps physique et laisse comme un trou béant. Certains vont avoir des réactions physique: perte de cheveux etc..., moi j'ai failli perdre la raison. En réalité, j'ai failli devenir folle 2 ou 3 fois.
 
 La 1ère fois ça été lors de mon éveil.  Ca arrive souvent lorsque les réveils sont très brutaux comme pour moi, où il y a des situations terrestres très pénibles, et des évènements paranormaux ( j'aime pas trop ce terme =s) terrifiants. J'étais déjà bien fragilisé psychologiquement avec les épreuves que je vivais. En même temps je vivais des frayeurs monumentales à cause de ce que je captais dans l'invisible, alors quand j'ai commencé à comprendre que je vivais une illusion et que je n'étais pas celle que je pensais être, j'ai pas supporté! Tous mes repères ont volés en éclat, et je ne savais plus qui j'étais, quelle était ma place et pourquoi j'étais sur Terre. J'ai perdu pied et ma raison vacillait ici et là.
 
 
Idem concernant les chocs émotionnels que j'ai vécu. Le premier a été causé par un évènement traumatisant qui m'a terrifié. Le second a été plus violent, provenant d'un évènement qui m'a fait mal. La douleur psychique a été tellement violente, tellement forte et destructrice, que j'ai encore failli perdre la tête.  Aujourd'hui ça va beaucoup mieux je vous rassure , et j'ai bien toute ma tête lol =).
 
 
En même temps que la souffrance, il y aura aussi la haine et la colère. Contre les autres et vous même. Des pèriodes de doutes, d'autres de désespoir. Des remises en questions. Des moments où l'on stagne. D'autres où l'on est paralysé par la peur etc....       
 
 
S'en suivra une fatigue intense: des autres et du monde. Une incompréhension et une révolte face à des comportements  dénués d'amour, de respect et de sentiments.  Une indignation face à  des  évènements planétaires tellement graves causé par l'activité de  l'Homme avide et assoiffé de pouvoir.etc...
       
Vous aurez alors un besoin impérieux de paix: en vous et à l'extérieur de vous. Pour l'obtenir, il vous faudra faire la paix avec les autres en leur pardonnant tout ce qu'il vous ont fait subir, aussi horrible que cela puisse être. Et il faudra vous pardonner à vous même, les choses que vous vous êtes infligés et qui vous ont fait souffrir. Vous apprendrez à faire le tri dans votre entourage et vous éloignerez de tous lieux ou toutes personnes ne faisant plus votre bonheur.       
 
 
Lors de ma nuit noire, j'ai rencontré des personnes fabuleuses qui ont su me redonner espoir. C'est là également que j'ai fait connaissance avec mes guides =) <3 =), qui m'ont envoyé beaucoup d'amour et m'ont soulagé de beaucoup de culpabilité que j'entretenais. J'ai également ressenti certains soirs, la présence de mon ange gardien près de moi. Il m'a transmis des vibrations d'amour et de bonheur tellement belles et fortes , qu'il m'est impossible de les décrire avec des mots. J'ai ressenti la présence autour de moi d'entités lumineuses qui me redonnaient de l'énergie et du courage.
 
On m'a envoyé un rêve où  je me suis vu enceinte et heureuse alors que je ne croyais plus en l'amour....bref la nuit noire est un phénomène tellement éprouvant et difficile, qu'à un moment donné ceux qui nous protègent vont se manifester pour nous redonner courage afin que l'on continue d'avancer.
 
 
Merci à mes guides et à mes anges, merci à vous d'avoir été là <3
 
 
Je vous embrasse =)
         
  
 
         
             
               

 
         

 
 
 

Rédigé par Les Aventures d'une apprentie médium

Publié dans #Spiritualité, #Connaître et combattre l'ombre

Repost 0
Commenter cet article

Irène 07/10/2015 17:42

Je vis exactement les mêmes choses, les ressentis, MERCI car cela me permet de rester forte et ancrer dans ma foi Pleins d'amour et de tout ce dont tu as besoin pour toi et les tiens<3<3

Apprentie médium 08/10/2015 01:03

Heureuse que cet article t'apporte de la force! Continue et crois en toi et en la Vie!

Beaucoup d'amour de lumière à toi aussi =) <3

Bises

Mary 07/10/2015 14:29

Merci pour ce témoignage, que tu as eu raison d'écrire !
Je l'ai lu aujourd'hui, et sache qu'il portera des fruits :
. Les personnes qui se retrouveront dans tes mots (j'en connais) se sentiront moins seules face à ces moments de détresse. Et, se reconnaitre en un témoignage qui raisonne en soi, permet de se rassurer, apporte déjà une première étape de guérison, et donne la possibilité de chercher les Réponses à tout ceci.
. en plus, tu donnes aussi les Réponses, celles qui permettent de Guérir en profondeur : savoir que l'Amour n'est pas ailleurs qu'en SOI, qu'il y a là, à l'intérieur, LA source de douceur, de chaleur, de Paix et d'Amour dont on a Besoin.
. Ecouter son corps, écouter ces évènements douloureux permettent aussi de mieux cibler où se trouve cette source. Focalisez cette Force intérieure qui vous indique comment vous apporter la douceur quotidienne, comment ré-orienter une pensée et les actions pour se recréer des habitudes qui feront grandir cette flamme intérieure, jusqu'à nous envahir complètement, nous libérer, et nous nourrir assez pour ensuite la redistribuer.. mais cette fois, en connaissant notre intégrité, nos limites, nos besoins intrinsèques.. et les respecter..
..Je ne suis pas pour ma part apprentie médium, mais apprentie autre chose..
Et j'ai aussi connu les nuits noires. C'étaient aussi des années noires.
La Vie me met encore des épreuves, mais c'est en faisant Confiance à l'Univers, dans l'intemporalité de l'Amour Universel, que le Coeur des Hommes se révèle.
Chaque ressenti a son importance, chaque mot aussi.
Prendre le temps de les écouter. Avec Amour et bienveillance, en commençant par soi.
......
De tout Coeur avec toi <3

Apprentie médium 08/10/2015 01:07

Merci Mary pour ce gentil et beau message remplis de sagesse!


Tu as tout compris, il n'y a rien à rajouter =)


Je t'embrasse <3

18/08/2013 14:37

Merci!